lundi 26 septembre 2011

Interview de Serge Roukine, auteur de "Réussir son marketing Web"

Bonjour Serge, si tu devais parler de toi brièvement, que dirais-tu ?

Bonjour Fabrice,

J'ai monté pas mal de sites, dont une boutique en ligne, qui n'a pas marché.
J'ai aussi bossé dans la vente et dans le marketing. En 2006 j'ai monté Codeur.com qui est maintenant la place de marché des freelances n°1 en France, et également travaillé comme directeur au sein d'une agence marketing web pour laquelle j'ai oeuvré pour de grands clients.

J'enseigne à l'ILV, en MBA à la Défense et à l'Ecole de Management de Grenoble.


Tu viens de sortir un (nouveau) livre : Réussir son marketing Web. Mais c'est quoi "le marketing" ?

Le marketing c'est une grande histoire, c'est très vaste. Sur internet, le marketing c'est avant tout acquérir du visiteur. Bien sûr, certaines opération de pur branding n'ont pas pour objectif central de générer du visiteur, mais en général c'est le cas. Plus que de générer du visiteur, la finalité c'est de générer du revenu : des ventes, des inscriptions, des leads. Le marketing web c'est donc en quelques mots faire venir des gens sur un site et les inciter à y accomplir un action signifiante pour son chiffre d'affaire.

Diffuser de la publicité sur internet semble vraiment facile, mais qu'en est-il vraiment ?

Effectivement, tout est fait pour faciliter ces procédures. Lancer une campagne Adwords, ou Facebook ads est à la portée de tout le monde. Mais le problème n'est pas là. Il n'est jamais difficile de dépenser son argent. Ce qui est difficile c'est de bien le dépenser : comment structurer sa campagne, quel CPC choisir, comment concevoir ses bannières, qu'est-ce qu'un ciblage ? Voici les questions que se posent les aspirants marketeurs. Et c'est à ces questions que je réponds.

Bon, en fait non, ce n'est peut-être pas si simple... Lire ton livre peut m'aider à y voir plus clair ?

Oui, c'est l'objectif. Après avoir couvert les base, j'explique le fonctionnement et les bonnes pratiques de tous les canaux de diffusion : moteurs de recherche, vidéo, mobile, social, display, emailing etc. Je fais aussi en sorte d'amener le lecteur à trouver sa stratégie, celle qui convient sur son site. Enfin, je parle de l'optimisation et je donnes des méthodes concrète. Il y a aussi un chapitre entier sur le web analytics.

C'est bien, maintenant j'ai des campagnes efficaces, comment puis-je mesurer leurs performances ?

Il y a deux vecteurs pour mesurer leur performance : un outil de web analytics bien configuré et des tags de conversions bien installés. Une fois que l'on a tout ça, les conversions remontent dans ces outils et il est possible de remonter aux campagnes qui en sont à l'origine. Cela est d'ailleurs vrai seulement si les campagnes sont bien "taggées". Tout cela est expliqué dans le livre.

C'est le deuxième livre que tu écris, (tu veux changer de métier ?) cela est-il chronophage ?

J'aime écrire, j'aime expliquer. Cela prend beaucoup de temps, mais avec un peu de méthode c'est tout à fait acceptable. Il faut quand même passer quelques soirées et quelques week-end devant son écran !

Merci Serge d'avoir bien voulu répondre à mes questions.
Quand à moi, je vous encourage vivement à vous procurer ce livre :







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

 
Annuaire de boutiques en ligne
Abonnez-vous