mardi 3 août 2010

Les produits du terroir & le e-commerce

À l'instar des autres filières, les promoteurs des produits du terroir n'ont pas manqué de se tailler leur part, dans le domaine de l'e-commerce.

Au début des années 2000, les enseignes se spécialisant dans la commercialisation de produits répondant au label « de terroir » foisonnent alors sur le Net. Leur objectif est le même. Il s'agissait, pour ces sites, de susciter des désirs de découverte et d'achats de produits, fidèles aux traditions qui ont fait la renommée de certaines régions ou spécialités. L'avantage étant que les ressources d'Internet permettent de faire ses achats, selon une méthode plus adaptée au mode de vie actuel. Les clients ne sont pas obligés de se déplacer dans les terroirs éloignés. Quelques clics suffisent pour procéder au choix des meilleurs produits et l'on se fait livrer son panier chez soi.


Pour rappel, les législations relatives aux produits du terroir imposent que ces derniers soient distingués, de leurs pairs, par un label précis. Il s'agit, en l'occurrence, du fameux label AOC. Tout est dans la dénomination de cette étiquette. Ne peut se targuer d'être de terroir qui veut. Seuls les produits qui ont passé les cribles très serrés des comités compétents, obtiennent le droit de s'afficher avec un label Appellation d'Origine Contrôlée. Qui dit label dit garantie. Pour être dignes de l'appellation, les produits du terroir sont tenus de respecter des critères d'origine et des techniques de fabrication particulières. L'on peut citer, en exemple, le moulage à la louche d'un fromage, ou bien l'élevage en plein air d'une volaille. Dans la promotion de ces produits qui veulent véhiculer l'image de l'authentique, l'e-commerce joue un rôle non négligeable. En s'inscrivant parmi les offres disponibles sur le Net, les produits du terroir se mettent en valeur et se défont de l'étiquette un peu exclusive qu'ils ont toujours eue.

Avec les ressources de l'e-commerce, les fromages et les spécialités charcutières, les confits, vins et autres desserts, fabriqués dans le plus grand respect des traditions des campagnes, s'invitent à toutes les tables. Avec de telles bases, l'on aurait pu penser que l'e-commerce des produits du terroir ne pourrait que couler un très long avenir, semé de réussite et de profit.

Toutefois, force est de constater que ce genre de commerce doit faire face, actuellement, à un paquet d'enjeux. Un des premiers soucis concerne la rentabilité du commerce lui-même. Il semblerait que les produits du terroir ne sont pas ce qui se fait de mieux dans le commerce en ligne. Bien des enseignes peinent à atteindre leurs objectifs de vente ne compensant pas ainsi leurs charges, sont obligées de fermer boutique, au bout de quelques années. Cette incapacité à s'imposer, des enseignes virtuelles spécialisées dans les produits AOC, s'explique notamment par le coût logistique engendré par ce type d'affaires. D'un autre côté, il faut se rendre à l'évidence. L'alimentaire et le Net n'ont pas vraiment réussi à faire bon ménage, dans l'esprit des acheteurs français. En outre, la différence de prix enregistrée entre les produits courants et ceux du terroir n'est pas sans décourager les acquéreurs, dans un contexte de crise économique. Une autre préoccupation réside dans le fait que le secteur est assez épars, en son genre. L'on a plutôt affaire à plusieurs montages de petite taille, qui n'ont pas d'envergure plus large que le niveau régional. La clientèle ciblée se retrouve, ainsi, plutôt limitée.

Face à ce constat, certaines enseignes ont pris le parti de diversifier les prestations. Au lieu de seulement vendre des produits de terroir, elles proposent d'autres biens de consommation, qui concernent une clientèle plus cosmopolite. Il faut, toutefois, noter que l'approche ne se prête pas à toutes les tailles de sites. Les plus modestes gagnent à continuer à se mettre en valeur, par rapport à une spécialité donnée. Des communications éclatées, conséquence directe de l'éparpillement des sites, semblent également constituer un autre maillon faible dans le système de l'e-commerce des produits du terroir. Les analystes préconisent ainsi un regroupement. Ce dernier se justifie d'autant plus que les e-commerçants de terroir ont à composer avec une concurrence de taille, représentée par les marchés virtuels.

L'enjeu principal étant que ces derniers sont capables de proposer des prix plus avantageux, à cause de leur circuit logistique. Certes quelque peu distancés afin de respecter leur philosophie pour ce qui est de se fournir à la source, ce respect de la qualité et des origines de leurs produits constitue néanmoins la force des e-commerçants du terroir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

 
Annuaire de boutiques en ligne
Abonnez-vous